"Il s'agit ici de comprendre quelles sont les différences psychologiques et sociales liées à la capacité de chacun à se représenter et à percevoir le masculin et le féminin. Et cela dans toutes les disciplines ainsi que dans toutes les situations de la vie. Que ce soit dans ses prises de décision ou la confiance qu'on a en soi, nous penser comme un homme ou une femme a un impact important sur notre comportement. Et sur la façon dont on nous perçoit.Nous avons d'abord assisté à la libération du féminin puis à une crise du masculin et aujourd'hui à une réaffirmation du masculin. On peut même dire que tout le monde est mobilisé aujourd'hui pour défendre le masculin.
Dans nos sociétés, nous n'imposons pas aujourd'hui à nos enfants tel ou tel comportement. Mais, pour autant, 80 % des parents essayent de les éduquer en fonction de normes collectives. Dans le couple, la capacité de glissement des domaines désignés comme féminin au masculin – entre autres, ceux du travail ménager, du suivi des devoirs, du suivi des soins médicaux ou psychologiques des petits – est essentielle pour permettre aux enfants de comprendre qu'il peut y avoir une interchangeabilité des rôles."

Si certain(e)s se posent la question du décor (les toilettes), c'est parce que c'est un lieu très intime dans lequel nous sommes seuls, sans personne. Cela pose la question de notre intimité propre, et sa façon de se voir en toute intimité.

INTIMITÉ

En voir plus